Pourquoi j’adore mon projecteur de poche ?

meilleur-pico-projecteur

Quand la technologie se met au service de l’innovation, ça donne des originalités comme le pico projecteur. Si c’est pour faire mon bonheur, j’ai toujours été preneur des innovations. Depuis que je l’ai, je ne m’en sépare plus. Vous allez vite comprendre pourquoi.

Il est tellement discret pour un projecteur

Si vous avez eu affaire comme moi à l’imposant vidéoprojecteur qu’on imposait lors des présentations de classe, avec plein de câbles dont on ne savait pas à priori quoi faire, alors vous comprendrez que je sois en extase devant un pico projecteur. Il m’arrive même parfois de le confondre avec mon appareil photo, tellement les formes se rapprochent.

Il ne consomme pas grand-chose

A côté des vidéoprojecteurs de 300watts, c’est un ange. Lorsque j’ai senti le besoin de me doter d’un vidéoprojecteur, j’ai tôt fait de déchanter une fois que j’avais pris la mesure de l’investissement que ça me demanderait avec le temps. C’était beaucoup trop énorme pour moi de devoir changer de lampe constamment en plus de ce que j’aurai à dépenser en consommation électrique. C’est ce qui m’a vraiment décidé à me lancer somme toute ; je trouvais raisonnable les 30000h de vie de la lampe que me promettait mon pico.

A lire aussi : Les avantages d’un vidéo-projecteur !

Il se connecte et enregistre tout et n’importe quoi

Certains m’opposeront une fin de non recevoir pour ce que je considère comme un atout. Mon pico à moi a une mémoire interne de 2G. En plus, il m’a été livré avec une carte mémoire. Ainsi, je peux y stocker pas mal de choses, la plupart de mes documents, quelques clips vidéos. Pour moi qui n’a pas les moyens pour un écran plasma, mais qui adore jouer à des jeux vidéos, il me suffit de connecter ma console. Avec mon beau mur blanc, c’est parti pour des heures de pur bonheur.

projecteur-portable-comparatif